Une équipe française vient de mettre au point des nanoparticules permettant de délivrer une enképhaline sur le lieu de la douleur. Plus efficaces que les opiacés, ils n’ont pas d’effets secondaires dans un modèle murin.

Lire la suite »

Connectez-vous à Comuniti pour lire les commentaires

Comuniti vous permet d'échanger avec vos confrères et collègues aux professionnels de santé. Le meilleur moyen de rester connecté à son réseau et à la communauté médicale.

Vous n'avez pas d'identifiant Comuniti ? Inscrivez-vous !